Saison 2 : Mercredi 11 octobre

Saison 2 : Mercredi 11 octobre

Aujourd'hui, mercredi 11 octobre, les étudiants ont continué leurs expérimentations au lac de Guerlédan. Un fait marquant fût la venue de l'IUEM et de leur drone aérien qui a effectué 3 vols au dessus de la retenue de Saint Aignan. Ce drone est équipé d'une caméra hyperspectrale qui a donc cartographié la retenue d'eau. Le groupe chargé de ce projet utilisera les images acquises aujourd'hui pour mesure la concentration de matière en suspension présente  dans la retenue.

Le résumé de la journée en vidéo :

Modélisation hydro-sédimentaire

Aujourd'hui, nous avons fait des mesures de turbidité, de température, de profondeur ainsi que de concentration en chlorophylle sur le lac de Guerlédan à bord de la Panopée. Nous avons également poursuivi notre travail de modélisation  hydrosédimentaire sur St Aignan et Guerlédan séparément. 

Robotisation d'un système de mesure bathymétrique et de classification acoustique

Aujourd'hui, nous avons avancé sur la planification des futures missions de levé bathymétrique. De plus, nous avons finalisé le retour vidéo du catamaran Helios en temps réel, ainsi que les commandes moteurs. Coté localisation, nous avons amélioré la précision du GPS embarqué en utilisant les correctifs fournis par le système RTK.

Etalonnage de la réflectivité d'un multifaisceau petit fond à partir d'un monofaisceau calibré

Aujourd'hui nous avons traité les données de réflectivité et de bathymétrie recueillies hier sur la Panopée. Nous avons notamment corrigé les angles de montage du multifaisceau et commencé à étudier la réflectivité d'une zone du lac en fonction du cap suivi par la Panopée lors du levé.

Inspection du parement amont du barrage par des moyens acoustiques

Aujourd'hui, nous avons solidifié les flotteurs du trimaran YODA (Yellow Observer for Detection and Avoidance) pour prévenir d'éventuels dommages. Nous avons également refait tout le cablage de l'électronique de commande. L'intégration des télémètres LASER dans le programme de controle du bateau est presque achevé. Coté hydrographie, l'équipe est partie en mission à bord du zodiac en collaboration avec les rovistes de l'université de Sorbonne. Le but fut de sécuriser la descente de leur drone sous-marin sur une écluse au fond du lac ainsi qu'à proximité du barrage grâce au positionnement fourni par notre caméra acoustique. Nous en avons profiter pour recueillir des images.

Production d’un modèle continu terre-lac depuis un véhicule amphibie

Ce jour, notre Argo a été réquisitionné par le projet « données hyperspectrales ». De notre côté, nous avons avancé dans la résolution de nos problèmes de positionnement et rejoué les données GPS. Il reste néanmoins des progrès à faire pour la précision. 

Boucle de régulation et Navigation d'un drone par Machine- learning

Cette journée était consacrée à l'intégration de l'intelligence (capteurs, contrôle) sur le robot. Nous avons pu tester en fin de journée le travail réalisé. Demain, nous prévoyons de faire de nouveaux tests et corrections. Ces tests seront l'occasions d'acquérir des données nécessaires à l'apprentissage du réseau de neurones.

Détection automatique de dangers par apprentissage

L'objectif de cette journée fut de recueillir de nouvelles images de la berge du lac, toujours à bord du zodiac. Cette mission fut écourtée par un problème matériel mais a quand même permis d'obtenir de nouveaux clichés qui alimenteront la banque d'images nécessaire à l'apprentissage du réseau de neurones. Nous avons également commencé à préparer le catamaran Helios en vue d'une prochaine sortie. 

Geoflex : Nouveaux services d'augmentation GNSS

Aujourd'hui nous avons recueilli des données GPS depuis une position connue pendant cinq heures. Nous avons déjà commencé à traiter une partie de ces données. D'autre part, nous avons continué le développement des programmes d'extraction et de traitement des données. Demain, nous envisageons d'effectuer un levé bathymétrique au bord de la Panopée. Le but est de confronter le système RTK usuel avec le système de GEOFLEX.

Flying Fish (étudiants de l'école Polytechnique)

Aujourd'hui, nous avons fait différents tests au sol sur notre drone, notamment les commandes et l'asservissement en angle. Ces tests furent concluants et nous espérons effectuer un premier vol demain. De plus, nous avons optimisé la connectique pour que notre prototype soit plus maniable lors des prochains tests.

Reconnaissance de la Luronium Natans sur le lac de Guerlédan par Machine Learning (étudiants de l'école Polytechnique)

Nous sommes arrivés aujourd'hui au lac de Guerlédan. Notre projet vise à reconnaitre des plantes qui sont visibles à la surface du lac de St Aignan à l'aide de deep-learning. Nous avons acquéri cet après-midi des prises de vue grâce à un drone quadricoptère. 

 

Les commentaires sont clos.