Archives de
Catégorie : Les News de Guerlédan

Édition 2017-2018

Édition 2017-2018

Pour cette nouvelle année universitaire, les étudiants de dernière année en hydrographie et en robotique de l’ENSTA Bretagne retournent à Guerlédan du 9 au 13 octobre 2017 et du 12 au 16 février 2018.

Les étudiants présentent leurs travaux le vendredi 9 mars. Plus d’informations sur la page dédiée.

Les sujets abordés sont les suivants :


1 – Modélisation hydro-sédimentaire du bassin de Saint-Aignan et du lac de Guerlédan

Un modèle hydro-sédimentaire TELEMAC a été mis en place dans le bassin de Saint-Aignan. L’objectif de ce modèle est de connaître la concentration maximale de sédiments sortant du barrage de Saint Aignan après une crue importante. A partir du  modèle de Saint Aignan, l’idée est de jouer plusieurs scénarios prenant en compte des paramétrisations. En complément du modèle hydrodynamique de Guerlédan, il faudra mettre en place et paramétrer le module sédimentaire. Ces 2 modèles seront couplés  afin d’étudier le fonctionnement entier du système Guerlédan – Saint Aignan. Ce modèle permettra de connaître la relation cote/débit/MES, information cruciale pour l’exploitation du barrage. Il permettra également de connaître la MES max sortant dans le Blavet en cas de crue extrême.

Lire la suite Lire la suite

Newsletter – Semaine 2 – Jour 2

Newsletter – Semaine 2 – Jour 2

Après les vents violents d’hier, la pluie s’est installée pour la journée au Lac de Guerlédan. Nous avons quand même pu faire une partie des expérimentations prévues aujourd’hui. La situation météo devrait s’améliorer dès demain et permettre la sortie des robots. Le travail a été intense en salle pour être prêt dès les premières éclaircies de demain.

Lire la suite Lire la suite

Newsletter – Résultats mi-projet

Newsletter – Résultats mi-projet

Depuis maintenant 4 mois, les étudiants du projet « Hydrographes et Roboticiens explorent le lac de Guerlédan » analysent et traitent, à l’ENSTA Bretagne, les données issues de la première session d’acquisition qui s’est déroulée en Octobre. Les premiers résultats que nous allons vous présenter sont très prometteurs : modèle numérique des écluses, visualisation de la paroi immergée du barrage ou encore visualisation de la présence de poissons dans le lac.

Lire la suite Lire la suite

Newsletter – Semaine 1 – jour 5

Newsletter – Semaine 1 – jour 5

Pour ce dernier jour d’expérimentations, EDF nous a autorisé à nous approcher au plus près du barrage pendant environ 3 heures. Pour l’occasion, les turbines étaient à l’arrêt, ce qui nous a permis de naviguer à proximité des prises d’eau et de les cartographier. De nouveaux levés ont été réalisés avec un sonar latéral sur toute la longueur du barrage avec différentes configurations et un nouveau système de positionnement des mesures. Ces derniers tests permettront d’avoir un jeu de données suffisant à exploiter pour les quatre mois de travail à l’ENSTA Bretagne avant notre retour en mars. De même, une première version des algorithmes d’intelligence artificielle du robot catamaran a été testée près du barrage, lui permettant de suivre et de filmer automatiquement la paroi de ce dernier. Quelques ajustements seront nécessaires pour parfaire le fonctionnement du robot : des tests seront menés à l’école pour finaliser la validation du système.

Lire la suite Lire la suite

Newsletter – Semaine 1 – jour 4

Newsletter – Semaine 1 – jour 4

Comme annoncé hier, le reportage de France 3 région a été diffusé ce soir. Vous pouvez le visionner par ici. Vous pourrez y voir la Panopée effectuant un levé hydrographique ainsi que le petit robot catamaran d’inspection du barrage. Nous remercions les étudiants pour avoir présenté leur projet avec autant de talent. La chaîne M6 diffusera également un reportage sur notre projet d’ici la semaine prochaine dans l’édition du 19h45.

Lire la suite Lire la suite

Newsletter – Semaine 1 – jour 3

Newsletter – Semaine 1 – jour 3

Première sortie pour le robot catamaran lors de ce troisième jour d’expérimentation. Ce premier prototype a été fabriqué pour le projet en quelques jours et va permettre de faire de premiers tests d’algorithmes. La mission de ce bateau autonome sera de longer automatiquement le barrage pour monitorer l’état du parement : le revêtement du côté amont du barrage. Pour ce premier prototype, un télémètre laser permet de déterminer la distance des objets à proximité du robot. Dans notre cas, il faudra donc être capable de détecter correctement la paroi du barrage. Cette petite maquette étant trop petite pour embarquer les capteurs des hydrographes, des tests ont été effectués depuis une petite barque afin de valider le fonctionnement du sonar qui produira une image acoustique du parement.

Lire la suite Lire la suite