L’équipe du projet

L’équipe du projet

Le projet Guerlédan est soutenu par les membres des équipes ROB et HOP du département STIC de l‘ENSTA Bretagne. Les thématiques de recherche de ces groupes convergent en trois axes :

  • Les capteurs intelligents sous-marins : acoustique active et optique
  • L’automatisation des systèmes de monitoring, monolithiques ou distribués
  • Le traitement de l’information et la modélisation s’appliquant spécifiquement aux données hydrographiques et océanographiques.

Le projet Hydro-Rob, de par son caractère transdisciplinaire, permet naturellement à chacun des membres de ces équipes d’apporter son expertise de recherche aux étudiants.

Robots de l'équipe OSM de l'ENSTA Bretagne

Les membres impliqués dans le projet Hydro-Rob

 

Responsables pédagogiques du projet :

  • Amandine Nicolle : modélisation océanique couplant biologie et physique. Suivi des biomasse de coquille St-Jacques (modèle de dérive des larves, prévision des stocks). Modélisation hydrosédimentaire, impact des sédiments sur les hydroliennes.
  • Simon Rohou : localisation garantie de robots mobiles, approche de programmation par contraintes sur des systèmes dynamiques. Site personnel

 

Enseignants-chercheurs (thématiques de recherche) :

  • Nathalie Debese : développement d’algorithmes de traitement de données bathymétriques, d’analyses d’erreurs ponctuelles, de validation de données. Modélisation et suivi des dunes
  • Benoit Zerr : développement de meutes de robots couplé à l’analyse par intervalles
  • Rodéric Moitié : numérique pour le traitement de données et la modélisation : Nettoyage automatique des modèles numériques de terrain, modèles de dérive des larves, …
  • Luc Jaulin : méthodes ensemblistes pour l’automatique. Site personnel
  • Guillaume Sicot : télédétection cotière et imagerie hyperspectrale. Radar cotier haute fréquence
  • Fabrice Le Bars : robotique et calcul par intervalles. Développement d’algorithmes de localisation, cartographie et controle
  • Michel Legris : développement de systèmes d’imagerie sonar et positionnement sous-marin
  • Isabelle Quidu : traitement d’image sonar, développement d’algorithmes de détection et classification de cibles. Reconnaissance automatique de cibles. Perception pour véhicules sous-marin autonomes.
  • Pierre Bosser : méthodes d’utilisation GNSS et calculs précis de position pour plusieurs types d’application : géophysique, inversion des paramètres de l’atmosphère, traitements précis avec des systèmes low cost
  • Luc Jaulin : méthodes ensemblistes pour l’automatique. Site personnel

 

Ingénieurs de recherche et techniciens (projets) :

  • Pierre Simon : utilisation et maintient des équipements du pôle
  • Alain Bertholom : utilisation et maintient des équipements du pôle
  • Romain Schwab : détection d’objets enfouis par des méthodes magnétiques
  • Irène Mopin : développement d’un sonar multi-fréquentiel
  • Simon Chanu : développement d’un AUV dans le cadre d’un expérience de communication et d’évitement avec un laser sous-marin
  • Pierre Martin : développement d’un AUV dans le cadre d’un expérience de communication et d’évitement avec un laser sous-marin

 

Doctorants (sujets de thèse)  :

  • Thomas Le Mezo : localisation et commande d’un groupe de robots sous-marins dérivants sans mesure extéroceptive
  • Gaspard Minster : modélisation hydrosédimentaire du Raz Blanchard (modélisation en milieu extrème, effet de saltation)
  • Yoann Sola : deep-learning appliqué à la commande de robots sous-marins
  • Joris Tillet : méthode de localisation en environnement inconnu